Alors, t'as écouté quoi cette année ?

Publié le par Nadsat

La fin d'année et ses traditionnels tops musicaux ...

 

 

 

Rap US :

 

La majorité des albums que j'attendais avec impatience m'ont satisfait. On retrouve donc Kendrick en tête de liste. Pour une fois, la hype autour d'un rappeur est vraiment méritée ! De même les nouveaux projets de P.O.S, de Sean Price et de Roc Marciano m'ont amplement satisfait. Le premier continue ses expérimentations avec talent, tandis que les deux autres livrent exactement ce qu'on attendait d'eux ... et c'est pas plus mal !

 

Grosse année aussi pour El-P qui frappe fort avec son Cancer for cure. Je dois dire que je ne l'attendais pas spécialement mais l'énergie qui se dégage du disque m'a vraiment conquis. Deuxième coup de force : L'ex-membre de Cannibal Ox a produit intégralement le nouvel album de Killer Mike intitulé RAP Music. Là encore, je dois dire que j'ai été surpris, car les deux bonhommes ont réussi à nous sortir un opus bien structuré et cohérent, alors que leurs univers étaient à priori assez éloignés.

 

Confirmation pour les Black Hippy avec les deux projets de Ab-Soul et de Schoolboy Q, de bons albums contenant de belles prises de risques.

 

Peu de déception cette année si ce n'est le raté de Big Boi. Je me languissais de l'écoute de Vicious lies and dangerous rumors ... que dire ... ! Ce n'est pas du tout ce que j'attendais. Je voulais du banger à la sauce ATLiens, j'ai eu des sucreries électro-pop. Dommage. En espérant que la moitié d'Outkast ne continue pas dans cette voie là, ett qu'André 3000 revienne à la musique.

 

 

Le top :

  1. Kendrick Lamar : Good kid, m.A.A.d City

  2. P.O.S : We don't even live here

  3. Action Bronson & Alchemist : Rare chandeliers

  4. Killer Mike : R.A.P Music

  5. Roc Marciano : Reloaded

  6. El-P : Cancer for cure

  7. Sean Price : Mic Tyson

  8. Schoolboy Q : Habits & Contradictions

  9. Nas : Life is good

  10. Big KRIT : Live from the underground

  11. Mr. Muthafuckin' Exquire : The man in the high castle

  12. JJ Doom : Key to the kuffs

  13. Blue Sky Black Death & Nacho Picasso : Lord of the fly

  14. Gucci Mane : Trap God

  15. The Coup : Sorry to bother you

  16. Domo Genesis & Alchemist : No Idols

  17. Currensy & Harry Fraud : Cigarette Boats (EP)

  18. Ab-Soul : Control system

  19. Z-Ro : Angel dust

  20. Blue Sky Black Death - Exalted

 

Rap anglais :

 

La scène anglais est toujours aussi florissante ! Jam Baxter revient en force avec The Gruesome features. Le flow et les beats ont ralenti, mais le MC occupe bien l'espace et on ne s'ennuie pas une seconde.

 

Le projet de The natural Curriculum, lui, symbolise bien une certaine frange du rap anglais : Entre boom-bap et expérimentations rythmiques, le groupe parvient à nous livrer un EP vraiment consistant. Même chose pour Theme, dont on retiendra en particulier les prestations sur les (excellentes) instrumentales de Beat Butcha.

 

Wiley nous fait une démo de emceeing grime sur sa dernière tape, et ça nous suffira pour bien bouger la tête !

 

 

  Le top :

  1. Jam Baxter : The gruesome features

  2. The natural curriculum : EP 0003-4

  3. Theme : Toys get smoked (EP)

  4. Wiley : It's all fun and games till', vol.1

  5. Defenderz of style : Dirty sterling

  6. JCA – The taster EP

  7. Cyrus Malachi : Isis paper vol.3

 

Rap FR :

 

Une belle année pour l'Animalerie avec pas moins de 3 projets dans mon top. L'album d'Anton Serra est une vraie réussite. Pas de déchets, un flow élastique et une multitude de sujets abordés. Vous connaissez sans doute déjà mon amour pour Lucio Bukowski puisque j'en parle de temps en temps ici ... Son premier album intitulé Sans signature m'a convaincu. Ses détracteurs pourront toujours lui reprocher son flow un peu monocorde, il s'avère que le personnage et sa vision de la vie m'intéresse beaucoup. J'y vois sa principale force.

 

Fuzati, lui, revient plus aigri que jamais. Fini la révolte adolescente, le MC nous livre une analyse satirique se rapprochant des premiers livres de Houellebecq. La production est soignée, les samples bien choisis et Fuzati est toujours aussi cinglant. Ceux qui n'ont jamais aimé le Klub pourront passer leur route. Viennent ensuite deux projets surprises.

 

Deux leaks non prévus pour Lino et Lalcko. Du coup on se tape des mixs un peu dégueu' mais ne boudons pas notre plaisir, les deux rappeurs font partie des valeurs sures du rap français et les projets restent vraiment plaisants à écouter. Quant à lui, Taïpan confirme tout le bien que l'on pensait de lui. Il revient dans un style plus incisif, moins subtil mais aussi plus fédérateur.

 

Keny Arkana réussit aussi bien son coup. Le discours est toujours le même (ben oui, on ne parle pas de Kery James), mais la marseillaise arrive à nous surprendre au niveau du flow et des choix d'instrus. On sent qu'elle fait des efforts pour ne pas être réberbative sur ce point là, elle expérimente de nouvelles choses, pose sur des BPM différents, rappe différement. Au final, son évolution, il ne faut pas la chercher dans ses lyrics, mais bel et bien dans son interprétation et ses choix musicaux !

 

Le top :

  1. Anton Serra : Sales gones

  2. Klub des loosers : La fin de l'espèce

  3. Lino : Radio bitume

  4. Lalcko : Les diamants sont éternels

  5. Lucio Bukowski : Sans signature

  6. Taipan : Court-circuit

  7. Keny Arkana : Tout tourne autour du soleil

  8. Zippo : Bûcheron

  9. Lucio Bukowski : Le feu sacré des grands brulés (EP)

  10. Al-K Pote – L'empereur contre-attaque

 

 

Mixs rap :

 

Sans classement particulier, les amateurs de rap doivent à tout pris se pencher sur ces deux équipes. Du bon son à foison. En plus ils sont français (chauvinisme gaulois !).

 

  • La fine équipe du 11

  • Fusils à pompe

 

 

Hors rap :

 

En tant que grand fan de Bob Dylan, j'ai été satisfait par ce nouvel essai, se situant dans la droite lignée de ce que fait l'artiste depuis 1989, avec la sortie d'Oh Mercy. Le vieux Bob et sa voix éraillée nous contant ses histoires ! Un peu de tout dans cette liste ... Folk, Garage rock, Punk, Jazz, ... Je vous laisse fouiller par vous même !

 

Le top :

  1. Bob Dylan : Tempest

  2. Dr. John – Locked down

  3. Ty Segall Band – Slaughterhouse

  4. Leonard cohen – Old ideas

  5. Radio Moscow : 3 & 3 quarters

  6. The Walkmen : Heaven

  7. The Jon Spencer Blues explosion : Meat and bone

  8. Totally enormous extinct dinosaurs : Trouble

  9. Ty Segall  & White Fence: Hair

  10. Bad Brains : Into the future

  11. Django Django – Django Django

  12. Thee Oh Sees – Putrifiers II

  13. Dirty Projectors : Swing Lo Magellan

  14. Robert Glasper : Black radio

  15. Jack White : Blunderbuss

 

Commenter cet article

lllmatlc 30/12/2012 15:08

Plutôt d'accord avec toi pour le Top US. Néanmoins Kendrick Lamar ne mérite pas toute cette hype mais ça reste une bonne livraison qui tourne encore pas mal... (2/3 gros déchets quand même qui
pourrissent la vibe de l'album comme Backstreet ou M.a.a.d city).
Quant aux anglais, j'ne connais pas tous ceux cités, j'vais écouter ça... par contre, j'ai adoré l'album de l'anglais Melanin 9, dans mon top 5 rap de l'année!

Nadsat 02/01/2013 12:28



Ah le Kendrick j'ai apprecié de A à Z perso, je trouvais que Backseat freestyle s'incorporait mal dans l'album au début aussi mais ça me gène plus, ça aère un peu le truc.


Pour le rap anglais hésite pas il y a eu du lourd cette année, et encore j'ai pas eu l'occase de tout écouter. On m'a parlé du M9 d'ailleurs, faut que je me le passe.